Retrouvez nous sur GreenUnivers, la référence du Green Business

Etudes, analyses, statistiques et avis d'experts internationaux sur les marchés de l'environnement
et des technologies vertes, ou "greentech"

mardi 8 juillet 2008

Un serpent géant qui convertit les vagues en électricité


Cet énorme tube en caoutchouc, baptisé Anaconda, est capable de convertir le mouvement des vagues en électricité, et, selon ses inventeurs, pour un coût moins cher que des turbines en mer.

L'Anaconda a été conçu par deux chercheurs britanniques, Francis Farley et Rod Raney (d'Atkins Oil and Gas), avec l'aide de l'organisme public de recherche britannique Engineering and Physical Sciences Research Council qui a accordé au projet 430.000 livres sur 2 ans, en collaboration avec Checkmate SeaEnergy.

Long de 200 mètres et d'un diamètre de 7 mètres, l'Anaconda doit être ancré au large et rester légèrement sous la surface de l'eau. Agité par les vagues, il transfert ce mouvement à des turbines fixées à son extrémité, qui produisent de l'électricité, convoyée à terre par un câble. L'idée des chercheurs est d'installer des parcs d'une vingtaine d'Anaconda, chacun pouvant produire environ 1 MW d'électricité.

Voici à quoi ressemblerait un parc d'Anaconda en mer -- reste à faire en sorte que les navires ne les heurtent pas.



Petite explication en image sur le mécanisme (graphique tiré du site thisinlondon):

2 commentaires:

romu a dit…

Version plus moderne du Pelamis, déjà créé sur le continent de sa Majesté :

http://www.pelamiswave.com/

Green Univers a dit…

Exact, merci de ce rappel. Par ailleurs j'ai vu que vous travaillez dans l'eco-conception, j'aimerais en savoir davantage sur ce métier et nous serions preneuses de votre expertise. N'hésitez pas à nous contacter, LB